14 juin 2007

Vivre au rythme d’une famille de la cordillère blanche, le projet de tourisme communautaire d’Humacchuco

casas

Nous sommes enfin entrés en contact avec le responsable du projet, et avons donc passé trois jours dans une des familles du projet.
La communauté Humacchuco , dont le projet touristique fait partie du réseau communautaire Yachaqui Wayi, se trouve à 1 heure et demi de route de Huaraz, la capitale de l’andinisme, aux abords du parc national Huascaran (Huascaran, nom du sommet le plus élevé du Pérou).
5 familles participent au projet de tourisme « vivencial » dont le but est de vivre avec une famille andine et de partager son quotidien.
Selon les envies de chacun, on peut participer aux récoltes, aider à faire la cuisine, visiter les artisans ou l’école, faire différentes balades (tour de la communauté, ruines pré-incas, laguna 69…)… Un programme sympathique, relaxant, qui peut s’avérer sportif pour les randos.
5% du prix payé par les touristes est destiné à financer des projets pour le bien de toute la communauté. Cependant, le manque de promotion de l’initiative touristique et donc la faible affluence de touristes n’a pour l’instant pas permis la mise en place d’un quelconque projet communautaire…

laguna_69

Nous n’avons pas résisté à l’envie de grimper jusqu’à la laguna 69, située au sein du parc Huascaran… 2 heures de montée, dans un paysage encore une fois magnifique, avec un petit repos bien mérité sur les berges de la lagune, à 4900… et une descente accompagnée de viscaches prenant le soleil…

ruines

Le lendemain, visite de ruines Recuay, non loin d’une autre lagune aux couleurs toujours aussi impressionnantes…
Le dernier jour, nous avons participé à la récolte du maïs. C’est agréable de n’entendre aucune machine agricole, mais fatiguant pour ceux qui font ça toute l’année (surtout quand on a 90 ans !...).


On a vécu 3 jours dans un autre monde, avec une très bonne cuisine au feu de bois (le cochon d’indes a une fois de plus été très bon !), des découvertes culinaires (nouveaux types de tubercules, ici on trouve encore une grande diversité…), et on a apprécié l’ambiance paysanne créée par les 4 générations qui vivent sous le même toit.

travail_au_champs

Une initiative très intéressante permettant de diversifier le revenu des 5 familles ayant choisi de s’investir dans ce projet.

Pour les contacter:
Armando Tito
info@YachaquiWayi.org
www.yachaquiwayi.org
Tel: (0051) 43 95 48 669 (portable)

Posté par ChrisetDoro à 20:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Vivre au rythme d’une famille de la cordillère blanche, le projet de tourisme communautaire d’Humacchuco

    On respire!

    Un petit mot de Villeneuve ... Votre périple en montagne, parmi cette famille, me donne très envie...gros bisous

    Posté par AM, 15 juin 2007 à 17:04 | | Répondre
  • Le site Yachaquiwayi

    Je suis allée voir leur site: ils ont des intervenants qui leur ont permis de bien s'organiser pour essayer d'augmenter leurs possibilités; le système de volontaires mis en place est tout à fait concret. Est ce que cet endroit est validé comme site écotouristique?
    Si oui quelle est la diffusion de l'info dans les agences de voyage en Europe et ailleurs?
    Si cela devient trop touristique le projet ne risque t il pas de perdre son âme?
    Des questions...

    Posté par AM, 18 juin 2007 à 11:25 | | Répondre
  • Le visage

    J'ai encore oublié!!! La photo de visage de l'arrière grand mère est très belle!

    Posté par AM, 18 juin 2007 à 11:27 | | Répondre
  • Merci pour la photo!
    Le projet est valide comme communautaire mais non comme ecologique.
    C'est vrai qu'un trop plein de touristes risquerait de perturber la communaute.
    Pour l'instant quelques agences de Huaraz commencent a travailler avec cette communaute et les groupes ne sont pas trop grands.
    A priori, s'il venait a venir trop de touristes, les responsables du projet mettraient en place un quota pour limiter les perturbations. Ce qui est sur c'est que pour l'instant, le nombre de touristes s'y rendant est encore bien faible car le projet n'est pas encore tres connu!

    Posté par Dorothee, 22 juin 2007 à 16:12 | | Répondre
Nouveau commentaire