22 juin 2007

Nouveau pays, mêmes galères…

eboulement
Si vous visitez un jour ce continent, ne retenez qu’une phrase : « todo es posible, nada seguro » (tout est possible, rien n’est sûr) ; ça se vérifie dans chaque pays sud-américain.
On devait arriver dans la communauté de Saraguro  vers 9 heures en prenant le bus de7h30 de Loja (ville du Sud de l’Equateur). Arrivés à 7h à la terminal de bus, pas de bus pour cause d’éboulement sur la route. On part donc à 9h30, l’éboulement ayant été « nettoyé »… On a donc attendu 3 heures dans le bus, le temps que la pelleteuse arrive et déblaye l’éboulement qui n’avait pas du tout été enlevé… arrivée à 14h30 au lieu de 9 h…
PS: vous noterez le camion embourbé qui a eu la bonne idée de tenter le passage forcé!!!

Bienvenidos en Ecuador !

Posté par ChrisetDoro à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Nouveau pays, mêmes galères…

Nouveau commentaire