22 juin 2007

Le projet de tourisme communautaire de Saraguro et l’Inti Raymi

Nous avons passe quelques jours dans une famille d’une des communautés rurales participant à un réseau de tourisme communautaire autour de la petite ville de Saraguro; la Red de turismo comunitario Saraguro Rikuy.

Saraguro porte le nom d’un peuple, les Saraguros, facilement reconnaissables par leurs vêtements.
Les femmes portent une robe noire, un châle fermé par une broche en argent appelé le tupu, et sont coiffées d’un chapeau, soit noir rond et petit, ou large à la couleur blanche taché de noir ; elles portent également d’imposants colliers de perles multicolores et de belles boucles d’oreille en argent massif.

visages

Les hommes, eux, ont traditionnellement les cheveux longs, tressés ; portent un pantacourt, un grand pancho et un chapeau. Ils parlent encore le kichwa, quechua du nord.

Nous avons vécu au rythme d’une famille, et goûté de nombreux produits de leur jardin, encore inconnus (carotte andine, meyucco…),… Un projet très sympa, permettant aux familles ayant voulu s’investir dans le tourisme de toucher des revenus supplémentaires (les communautés touchent également un pourcentage de l’argent laissé par les touristes), et offrant la possibilité aux touristes de vivre le quotidien d’une famille rurale équatorienne, tout en pouvant faire des ballades sympas dans les alentours.

Nous avons pu aussi vivre l’Inti Raymi, grande fête durant le mois de juin, en l’honneur du soleil (inti) et du début des récoltes de maïs… donc fêtes, danses au son de la flûte de pan, quena (flûte)…, chicha (jus de maïs légèrement fermenté), troc de produits agricoles, rituel de purification à minuit dans une caverne, accompagné par un groupe de Québécois bien sympa, volontaires dans la fondation qui a mis en place le réseau de tourisme communautaire, et par quelques passages pluvieux (le soleil avait oublié de venir…)

intiRaimy

Aujourd’hui, on est sur Quito pour accueillir le frére de Christophe, qui va passer un petit bout de temps avec nous…

Mail : saraurku@turismosaraguro.com
Site internet du projet touristique : www.turismosaraguro.com
Personne à contacter : Lauro Guaillas

Posté par ChrisetDoro à 19:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Le projet de tourisme communautaire de Saraguro et l’Inti Raymi

    Très stylés, ces Saraguros. Dorothée, t'as dû faire des folies de bijoux, non?Y a encore un peu de place dans les sacs?

    Autre chose, vous avez prévu qq chose avec Malbouille qui fait son stage en Equateur???

    Bisous à tous les 2, bon courage avec les bus!

    Posté par Chloé, 23 juin 2007 à 20:05 | | Répondre
  • bijoux bis

    oui, les bijoux doivent être incroyables...et ceux que nous portons ici, (ou que nous "créons" ds nos meilleurs jours) sont ridicules à côté...
    très beaux moments en equateur ts les 3

    Posté par marinou, 24 juin 2007 à 21:15 | | Répondre
  • Salut Zouzou,
    pour la place dans les sacs c'est vrai que c'est un peu (voir beaucoup) difficil!! Heureusement que le frere de Christophe vient de nous rejoindre et qu'il nous decharge!!!
    Pour Malbouille affaire a suivre, j'ai de nouveau perdu son mail...si tu peux me le refiler...
    A plus
    Dorothee

    Posté par dorothee, 27 juin 2007 à 04:57 | | Répondre
Nouveau commentaire