04 juillet 2007

L’Amazonie, nature, marche et culture

Nous avons visité deux projets de tourisme communautaire du réseau communautaire Ricancie composé de plusieurs projets de la zone autour de Tena, ville à l’Est de l’Equateur, située en Amazonie.

Si nous avons bien aimé les activités des deux sites (ballades en forêt, recherche d’or dans le fleuve, visite de fermes…), le caractère communautaire des deux projets ne nous est pas apparu clairement (l’un car une seule famille semble se charger de l’activité touristique depuis que les autres membres se sont démotivés, l’autre car le projet est actuellement géré par un couple qui prend la moitié des bénéfices, laissant l’autre aux membres du projet, la aussi car le projet etait entrain de disparaitre).

1er site chuva urcu
chuva_urcu



Les quelques cabanes du projet touristique de la communauté kichwa de chuva urcu se situent au bord d’une petite rivière dans laquelle il est très agréable de se baigner après l’heure et demi de marche dans la forêt pour rejoindre le camp.
Au programme, ballades pour découvrir la forêt primaire et ses arbres énormes, essayer de voir des oiseaux (on n’a pas eu de chance apparemment), d’observer des insectes ou autres bêtes…mais aussi de visiter quelques plantations de bananes plantains ou de yucca des familles de la communauté (qui vivent cependant toutes à Tena), ou de chercher de l’or à la bâte dans une rivière non loin des cabanes.

C’est donc un petit projet bien sympa, perdu au milieu de la réserve de la communauté. La famille qui nous accompagne est très agréable et on apprend avec elle quelques mots de kichwa, les coutumes actuelles et anciennes, des danses au coin du feu… une expérience forte d’un point de vue naturel et culturel !



Ils accueillent des volontaires pour remettre en place le projet (reconstruction de cabanes, délimitation de nouveaux sentiers en forêt, mise en place d’un jardin botanique et de pancartes en bois pour chaque plante médicinale du jardin…). Il y a encore pas mal de travail à faire et la communauté est toujours à la recherche de volontaires.

Si vous êtes intéressés, contacter Salomon Licuy à l’adresse suivante : salomon.licuy@yahoo.comNumero de téléphone : 06 2888 810


2eme site Runa huasi

Le deuxième projet se situe au bord d’un bras du Napo, en face de la communauté kichwa de Runa Huasi. Le projetruna_huasi touristique se développe dans une zone protégée de 1500 ha appelée Selva Viva (forêt en vie).
Le projet de tourisme communautaire a été créé il y a une dizaine d’années. Les participants du projet se sont au fur et à mesure démotivés et le projet a failli disparaître. Le couple suisso-kichwa à l’origine du centre de secours et du projet communautaire s’est alors proposé pour en reprendre les rennes et le redémarrer. Aujourd’hui, les acteurs du projet reconstruisent les cabanes qui avaient plus ou moins été laissées à l’abandon… La moitié des bénéfices reviennent aux membres de l’association de tourisme communautaire, l’autre au couple administrateur… Et dans le futur ? La grande question !

Après avoir visité le centre de secours, nous avons fait une grande ballade de 7 km dans la réserve. Un peu de sport avec comme guide un garde-parc ancien chasseur impressionnant dans la connaissance de la forêt. Chouette, traces de loutre, d’agouti, des grenouilles aux couleurs fluorescentes, insectes, et pour finir on tombe nez à nez avec un groupe de singes araignées, groupe qui avait été relâché après un passage par le centre de secours… Et apparemment, ils n’avaient pas oublié les humains !


C’est finalement un projet qui se remet doucement en place après un passage difficile. Il possède de nombreux attraits (le centre de secours, la réserve et sa forêt). On ne peut qu’espérer que les membres de la communauté se remotivent pour reprendre en main le projet de tourisme communautaire !



Posté par ChrisetDoro à 15:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur L’Amazonie, nature, marche et culture

    hola les couleurs!!!!

    Quels montages, quelles variétés de couleurs, et de bestioles extravagantes!!!

    Ils sont bien gros ces singes araignées?

    la grenouille aux couleurs: n'est ce pas une dendrobate? quelle est sa taille? En plus un très beau caligot (c'est bien ça?)
    Très beaux...

    Gros bisous A +

    Posté par AM, 04 juillet 2007 à 21:19 | | Répondre
  • Pour la grenouille, ca n'etait pas une dendrobate, car elle faisait 2-3 cm (donc trop gros pour une dendro);sinon c'est bien un caligo le grois papillon. Pour les singes tu peux voir l'echelle! ils etaient assez grands mais ne pesaient pas bien lourd...

    Posté par Chris, 04 juillet 2007 à 21:56 | | Répondre
  • INTOLERABLE

    Ce dernier envoi est proprement intolérable. toutes ces choses splendides sans nous! Il y a vraiment de la très belle bête (je ne parle pas de vous!) et des fleurs extraordinaires. Dire que vous aurez bientôt fini de nous faire rêver! En tout cas vous terminez en beauté. N'hésitez pas à faire encore qq envois comme ceux là... pour nous achever!Question : le guide indien de Runa Huasi vous en a mis plein la vue... ou bien vous étiez à la hauteur pour trouver tout seuls ces petites bêtes????

    Posté par EL PACHA, 06 juillet 2007 à 14:36 | | Répondre
Nouveau commentaire