17 juillet 2007

Cotacachi, un marché traditionnel et la préservation de la biodiversité agricole

Nous nous sommes rendus quelques jours dans un petit pueblo, Cotacachi, au nord d’Otavalo, ville connue pour son marché artisanal.
Nous avons assisté au marché de fruits et légumes des paysans du coin… et c’était assez surprenant !!
Les paysans installent une toile à même le sol et mettent en place les quelques produits issus de leur lopin de terre. Peu de produits en quantité, mais en terme de diversité… impressionnant. Et là on a un peu honte de la diversité de fruits et légumes en France… innombrables sortes de fèves et haricots, moultes types de maïs, et bien sûr des espèces de pommes de terre en pagaille. Quant aux fruits qu’on ne connaissait pas…

portraits

Les paysans, Kichwas pour la plupart, continuent à cultiver, pour leurs propres besoins et pour des ventes occasionnelles, des espèces non sélectionnées, conservant ainsi une biodiversité de produits importante. Ce qui intéresse depuis quelques années les institutions agricoles du pays…
diversit_En effet l’Iniap (genre d’Inra équatorienne) était présente au marché et exposait les différentes pommes de terre « primitives » qu’elle avait réussi à découvrir dans le « campo » équatorien. L’institut a mis en place un système de conservation de la biodiversité sur les pommes de terre, haricots, maïs… Elle essaye de découvrir de nouvelles espèces dans les petits marché locaux comme celui de Cotacachi, ou lors de programmes participatifs avec les paysans. Outre le but de conservation, les nouvelles variétés (anciennes, mais récemment découverte par l’iniap…) sont utilisées pour créer de nouvelles variétés résistantes à certaines maladies, parasites… En gros l’Iniap créé des nouveaux types de légumes correspondant aux problématiques actuelles en utilisant des produits très anciens (des patates, haricots, maïs antiques non sélectionnés). Et sans OGM… Ces recherches se réalisent en collaboration avec les petits paysans.
Le savoir et les produits traditionnels indigènes se mêlent donc à la technologie agricole pour créer de nouvelles espèces plus productives et résistantes…utiles pour les deux parties !

Sinon nous sommes passé par Mindo, un village qui s’est consacré à la protection de sa forêt nuageuse (cloud forest), par la protection intégrale de son territoire, des programmes de reforestation, de recensement de la faune et flore, de sensibilisation à l’environnement… avec bien sur le développement d’un tourisme vert intéressant mais payant à tous les pas de porte…
Papillons, colibris, coqs de roches, orchidées, quelques cascades…les activités sont nombreuses et sympas.

Mindo

Une dernière virée à la lagune de Quilotoa, grand lac au fond d'un cratère d'un volcan et Stef prend l'avion pour la France...
Nous revoilà deux. Nous sommes aujourd’hui à Riobamba pour découvrir le travail du CEAS (Centre d’Etude et d’Actions Sociales), association travaillant dans le milieu rural (avec une population majoritairement kichwa) sur des thèmes aussi divers qu’indispensables (santé, environnement, développement agricole…)…

Posté par ChrisetDoro à 03:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Cotacachi, un marché traditionnel et la préservation de la biodiversité agricole

    Cotacachi

    Belles coiffes sur le marché !
    A bientôt à Paris!
    grosses bises

    AM

    Posté par AM, 22 juillet 2007 à 15:47 | | Répondre
  • coucou

    bonjour à vous,

    on suit toujours vos aventures grace a votre blog. les photos et les comentaires sont géniaux et ils nous font vraiment voyager.

    j'espère que votre voyage se passe à merveille et je vous souhaites bon courage et plein de découverte.

    ludovic

    Posté par echirolles, 24 juillet 2007 à 14:03 | | Répondre
  • Merci

    Salut Ludovic,
    merci pour ton message qui nous fait vraiment plaisir.
    notre voyage touche à sa fin...nous prenons en effet l'avion pour Paris dans 6 jours!!
    Nous somes actuellement sur Quito pour rencontrer la conaie, organisation de defense des peuples autochtones d'Equateur. Ce sera sans doute notre derniere rencontre du projet!
    En esperant que tout ce passe bien a Echirolles...
    A bientot pour parler de vives voix!!!

    Christophe

    Posté par Christophe, 24 juillet 2007 à 20:04 | | Répondre
  • Jusqu a quand en el lindo Ecuador de Correa?

    Salut Christophe...

    c Chose de l iNa, votre blog est bien cool, et ça fait tellement plaisir de revoir l Equateur ou j ai passe 6 mois...et ou je retourne pr quelques 14 jours d ici peu.
    Je serai la bas du 29 juillet au 13 aout donc si vous etes toujours dans le coin..moi je suis bien partante pour des petites virees dans ce beau pays

    A plus, tiens moi au courant

    Posté par Chose (Ina), 25 juillet 2007 à 00:39 | | Répondre
  • ningun pb!!

    Hola Chose que tal?
    Ca serait bien sympa de se revoir sur le sol equatorien.
    En fait on pourrait se voir le 29 ou le 30 dans la journee car on part le 30 a 17h pour la france...
    ecrit moi a l'adresse 040021@inapg.fr
    Hasta pronto!!
    christophe

    Posté par Chris, 25 juillet 2007 à 17:35 | | Répondre
Nouveau commentaire